L’équipe

Valérie Buisson

Propriétaire du domaine du Souzy depuis 2014, Valérie Buisson, quinciatonne d’origine, a le parcours atypique des fonceurs qui vont au bout de leurs envies. Cabinet d’assurances, visiteuse médicale, agent immobilier…

Valérie Buisson vous accueille au chateau du SouzyValérie Buisson mène plusieurs vies avant de concrétiser son premier rêve : ouvrir une maison d’hôtes. Et pas n’importe où : à Lyon, Montée du Gourguillon, l’une des rues les plus anciennes et pittoresque de la capitale des Gaules.

La maison qu’elle restaure devient bien plus qu’une simple maison d’hôtes, un hôtel de charme particulièrement prisé des amoureux en quête d’un lieu romantique pour une demande en mariage.

C’est ce qui donne l’idée à Valérie Buisson d’aller plus loin. Elle revend le Gourguillon et part à la recherche du lieu où elle pourra accueillir… les mariages !

C’est dans sa commune d’enfance qu’elle trouve la meilleure opportunité avec le Château du Souzy et sa demeure du XVIIIe siècle, construite sur les ruines d’un château du moyen-âge.

Elle a un véritable coup de cœur pour la bâtisse, notamment son hall d’entrée et son escalier majestueux. Grâce à son talent pour voir le potentiel d’un lieu – celui du Souzy est à peu près sans limite – elle fonce malgré le mauvais état des bâtiments.

S’en suivent six années de travaux. Elle s’occupe seule de la décoration – sa grande passion – veille à chaque détail, pour créer l’ambiance et le style souhaité dans chaque pièce, chaque partie du domaine.

Pour que l’ensemble soit chaleureux et convivial, elle mélange l’ancien et le moderne, utilise des matières nobles et authentiques, réemploie des éléments existants, meuble et décore avec le mobilier et les objets qu’elle chine depuis des années.

Elle veut que ses hôtes se sentent comme chez eux au Souzy.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a voulu que le bain grec, creusée dans la cave du moyen-âge, ne soit accessible, pour 1 à 6 personnes, que sur réservation et privatisation.

Valérie Buisson est une passionnée, et une affective. C’est pourquoi les personnes qui travaillent avec elle sont des proches.

Le chef David Tauvie

David Tauvie,Maitre Restaurateur chef ÔrestôChez les Tauvie, on a la cuisine dans le sang : David représente la 5 e génération de cuisinier !

Il attrape naturellement le virus au restaurant de ses parents, à Ars. Après un CAP et BEP au Lycée Hôtellerie Restauration François Rabelais à Lyon Dardilly, David Tauvie effectue des stages au Faisan Doré, avec Michel Cruz, à Villefranche, au Mercière, à Lyon avec Jean-Louis Manoa, travaille à Ars chez ses parents, au Domaine Fontanelle à Savigneux, au château des Loges, au Colombier…

Un grave accident le tient éloigné des pianos de longs mois.  Valérie Buisson lui redonne sa chance.

ÔrestÔ, David Tauvie laisse parler sa créativité, son goût des produits frais, de saison et locaux de préférence. Il aime par-dessus tout cuisiner le bœuf qui se prête à tant de recettes, mais aussi les poissons de mer, les coquilles
Saint-Jacques, le homard… Côté dessert, ses ingrédients favoris sont la pomme, les fruits rouges, le chocolat dulcey…

Ses œufs meurettes revisités (fumés aux copeaux de tonneaux de chêne), ses menus surprise, lui confèrent le label d’état de Maître Restaurateur et Toques Blanches Lyonnaises.  Dans le même temps Ôrestô, est reconnu  « Table gastronomique » par la Fédération Tables & Auberges – France & international.

Réserver une chambre